Historique




C’est en 1969 que Robert Belhomme, jeune menuisier de 22 ans, débute une carrière professionnelle orientée vers les travaux de menuiserie en bâtiment, charpente, et toiture.
 
Passionné par la construction en bois, il prend contact en 1972 avec un producteur norvégien de chalets en bois massif afin de faire du montage de maisons en bois son activité de référence.
 
La construction en bois étant à l’époque très peu répandue, il devra faire face à de nombreuses contraintes urbanistiques et administratives. Il ne se découragera pas et trouvera en Allemagne, où les idées « vertes » avaient déjà fait pas mal de chemin, la possibilité de satisfaire ses ambitions.
 
Il y réalisera de nombreuses maisons et en profitera pour observer la mise en œuvre de nouveaux matériaux et de techniques encore inconnues en Belgique et au Grand-Duché.  Il sera également fortement influencé par l’importance accordée dans ce pays au respect de l’environnement et au développement durable.
 
L’expérience acquise en Allemagne constituera  le fil conducteur de l’expansion de la société. Le chalet traditionnel fera rapidement place à la technique des madriers empilés. Avec l’arrivée de standards plus stricts en termes d’isolation et d’étanchéité à l’air, cette technique sera progressivement remplacée au milieu des années nonante par les techniques « poteaux poutres » et «ossature bois», aujourd’hui très majoritaires.   



Dès l’an 2000 la fabrication des cloisons sera industrialisée afin de garantir une qualité constante,  indépendante des aléas de chantier. Sous l’impulsion de Pierre SOLHEID, proche collaborateur de Robert BELHOMME depuis 1984 qui a repris en 2003 la tête de l’entreprise, cette industrialisation sera encore renforcée en 2006 par l’acquisition d’un centre d’usinage « Hundegger K 3i » et d’une table d’assemblage « Weinmann ». Ces outils, pilotés par des logiciels de conception par ordinateur,  permettent des cycles de fabrication très précis et très performants, inégalables avec d’autres moyens.
 
Depuis le milieu des années 2000, naturhome s’est spécialisé dans la réalisation de maisons passives ou très basse énergie. Le bureau d’étude a étendu son domaine de compétence de manière à pouvoir gérer la totalité des projets et apporter de la valeur ajoutée à ses clients pour toutes les techniques spéciales.
 
Le nombre de collaborateurs a grandi avec ces différentes évolutions puisque de 3 ouvriers au début des années 80, le groupe NATURHOME compte aujourd’hui  plus de 50 collaborateurs dans des missions très spécifiques de recherches, conceptions, techniques, fabrication et mise en œuvre …
 
Cette croissance n’a cependant pas modifié la philosophie initiale de l’entreprise, fondée sur la qualité, la durabilité, l’excellence et le respect des engagements.